Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CHEB AZEDDINNE a été condamné à 12 mois de prison ferme pour diffamation et outrage à corps constitués.

La même peine a été également prononcée contre le patron de la maison d’édition Fraternelle, basée à Oran. Tous deux doivent aussi verser à la partie civile la somme de 100 millions de centimes au titre de dommages et intérêt.

La plainte a été déposée par l’avocat de la wilaya de Chlef suite à la commercialisation de la nouvelle cassette "Chouf el hogra chouf" Azzedine est le premier raïmen a s’en est pris à des fonctionnaires de l’administration locale et de la justice, et a cité certains responsables locaux. Appelé à la barre, Azzedine a réitéré ses déclarations antérieures, faisant savoir qu’il n’a jamais été dans son intention d’offenser ou de critiquer quiconque. « C’était pour moi un thème comme tant d’autres », a-t-il déclaré aux magistrats dans une salle archicomble, composée en grande partie de fans du chanteur.

Voici en vidéo, l'objet du délit (juillet 2005)


 

Tag(s) : #ARCHIVES 2005

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :