Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Les  Oranais regrettent que leur festival du raï ait été délocalisé en 2006 pour être remplacé par un soi-disant festival de la chanson oranaise.

On sait que le maire d’Oran, M. Benkadda Sadek, a dés son installation fixé comme  priorités a sa ville "l’hygiène et la salubrité publique" en conséquence il  a réussi a nettoyer la ville de son  Festival du Raï  « certains chanteurs comme Cheb Abdou ou Cheba Nedjma  sont  une honte pour la ville» dixit lui-même.

Bon, maintenant que ce festival de la chanson oranaise est a sa 3éme édition (29 juillet au 3 août) on voit que les adeptes de Ahmed Wahbi  et Blaoui El Houari se comptent sur les doigts d’une seule main (Baroudi Ben Khada ,Maati El Hadj , Cheb Nasro , Houari Benchenet) . Quant a la nouvelle programmation il y’a plus de chanteurs de raï (Cheb Redouane, Chab Abbès, Houari Dauphin…) que le style wahrani. La cerise sur la garantita c'est que le Directeur de l’ONDA, a exiger aux chanteurs de citer a chaque chanson les noms des paroliers et des compositeurs.(ça nous changera des ou hadi fi khater)

 

 

Du côté de Sidi Bel Abbes où se tient le festival du raï (du 28 juillet au 2 août cad au même moment) je ne vois pas ce que vient squatter un gars comme Rim K du 113. Dédiée à la mémoire de Ahmed Zergui, cette édition ignore les chioukhs et le style raï gasba qui cartonne grave ses dernières années. Pourquoi des stars comme Cheikh Djillali Tiarti, Cheikh el Mermri, Cheikha Rabia, Cheikha Sonia , Azzedine, Cheikh Chaïb, Cheikh Ahmed Oueld Saber ect….ne sont jamais invités ? Pire encore, ils sont carrément boycottés de tous les médias algériens y compris par  la télévision. A mon avis il y’a plein de choses a revoir à l'ouest d'Alger. Les musicologues sont pourtant catégoriques «Il n’y a aucune différenciation entre la musique raï et la chanson oranaise à l’exception du verbe, du discours prêché et de la manière d’interprétation». Rien de nouveau à l’Ouest. En conclusion comme le chantait si bien Djillali de Raïna Raï que je salue au passage : Khalouni nabki ala rayi .

PS: il n'ya aucun site officiel de ses 2 festivals même celui du ministére de la Culture n'en parle pas. (Juillet 2010)

Tag(s) : #ARCHIVES 2010

Partager cet article

Repost 0