Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la revue Passerelles paraissant à Tizi Ouzou l'auteur de l'immortelle "Ya el menfi" AKLI YAHYATEN, 72 ans, s'est déchaîné contre le piratage de ses œuvres (reprises non autorisées..) ainsi que contre son éditeur,
"Je n'ai presque rien à rééditer. Tout a été pratiquement piraté par un éditeur sans scrupules. Il s'est arrangé, abusant de ma confiance, pour me faire signer un contrat de 90 ans, A présent, il réédite, à tour de bras, tout mon répertoire".

Eh oui ya sahbi,comme dans ta chanson tu peux desormais dire a ta maman de pleurer

 Si certains sont fiers de Baba Arroudj (Barberousse le pirate) d'autres chantent "les algériens danger" car selon une enquête effectuée par le bureau d’études IDC, l’Algérie a été classée, en 2004, au 9e rang mondial avec un taux de piratage, dans le domaine des programmes d’ordinateurs (logiciels), estimé à 83% de l’ensemble des produits mis sur le marché.

Tu m'étonnes, mon frére. (dec 2005)


 

Tag(s) : #ARCHIVES 2005

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :