Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ah ! alors là franchement les filles ne sont pas contentes du tout. 

On a eu un cas pareil en 1988 avec la chanson « lébnat hadjou » d’un certain Cheb Nouguess qui par la suite est devenu un akhina modèle au sein du FIS il a arrêter la chanson heureusement et a disparu du circuit.

20 ans après voici CHEIKH CHAÏB star du style gasba qui écume depuis des années les cabarets de Palm Beach de Zéralda et la plage Colonel Abbas vient de dépasser les limites de l’entendement.

En effet, il vient de mettre sur le marché une chanson que les femmes considérent comme un véritable appel au meurtre et c’est d’une violence inouïe. On se demande comment ce genre de chansons peut être édité et vendu en toute tranquillité chez n'importe quel disquaire. On se demande comment l’ONDA chez qui le « texte » est déposé autorise cela.

Ce n’est pas possible ! On est où là ? Dans quel siècle on vit ? Et la meilleure c’est que les CDS  de Cheikh Chaïb  se vendent comme des petits pains. Vraiment, on est très mal barré en Algérie. Écoutez ça

 

 

Tag(s) : #ARCHIVES 2008

Partager cet article

Repost 0