Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Au début des années 80 la déferlante rock dielna menée par des groupes comme T34 et Khindjar faisait face a coups de riffs hérités de Keith Richard et Jimmy Page au tsunami pop raï. C'était le temps de "Boualem el far" "jamais doukh" et "chi ness", la derbouka était punk et la strato hurlait comme un mandole surchauffé, la rébellion contre le pouvoir corrompu montrait ses dents. Octobre 88 sonnera le glas à la dictature du parti unique.
Puis, les années noires de la terreur vont faire taire les guitares débraillées et les beats assassins laissant place a un long silence radio.

 

 


20 ans après, le groupe algérois, Good Noise déterre les guitares hurlantes et crachent a nouveau espoir, beauté, transcendance, résistance et colère. Influencés par Metallica et consorts, Koceila, Brahim et Massi reprennent le flambeau se caractérisant par leur  vitesse d’exécution et puissance. Matez  leur premier clip « Wesh n’dir » simple, efficace et très bien conçu. Désormais, les jeunes aiment à la folie  ces 3 garnements. Alors pour Good Noise les choses sérieuses vont commencer, because comme disait le taciturne Khaled Louma « Au-delà de cette limite, votre tête n’est plus a vous ». Just do it !
http://www.myspace.com/goodnoisemusic

 

Tag(s) : #2009-2010

Partager cet article

Repost 0