Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après 3 années de tergiversations,la comédie musicale ESSAHA (La place) de Dahmane Ouzid a été projetée pour la presse enfin . Cette dernière ne tarit pas d’éloges « réussite totale » « même s’il y’a quelques imperfections elle a le mérite d’avoir été la première à proposer ce genre en Algérie. » Bref, c’est comme il a dit le cheikh  Saadane en coupe du monde « on est là pour apprendre ».

 


Essaha, c’est l’histoire d’une place ou comme disent les  solotates el mahaliya  "une assiette" située dans un nouveau quartier. Donc, y’a a boire et surtout a manger ! Les beznassia en tout genre vont essayer de s’accaparer l’endroit pour le transformer en marché Dubaï, mais les jeunes veulent en faire un terrain de foot,  les vieux revendiquent un espace vert à cause de leurs rhumatismes et  les bébés réclament des toboggans. Finalement, ma t'fahmouche comme d’hab et  la situation pourrit comme le métro d’Alger en attendant qu’un affairiste véreux lâche une grosse tchipa. Ce scénario est signé Salim Aïssa (El Manara) la chorégraphie Samar Bendaoud , orchestration Redouane Bouhired et les musiques, signées Salim Aïssa,Aminoss, Youcef Boukella et le king du gourbi rock …The Cheikh Sidi Bémol ; rien que ça.
Essaha a été monté en série de 18 épisodes de 35 minutes et risque d’être diffusé a la télé durant le mois de ramadhan ?
Selon Belkacem Hadjadj un film de 2 heures sortira dans les salles dés la rentrée, mais a oublier de dire « oual ilmou lilah ». Juillet 2010.

 

Tag(s) : #ARCHIVES 2010

Partager cet article

Repost 0