Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’était la diva du raï rural après Rimitti. Jeudi dernier vers 4 h du matin sur la route reliant Sidi Bel Abbès à Tlemcen, LA PEUGEOT 206 DE CHEIKHA DJENIA , A PERCUTE DE PLEIN FOUET UN ARBRE .

A 50 ans "Fatma la Rebelle" nous a fui comme elle a fui à l’âge de 17 ans son domicile conjugal après un mariage forcé. Cheikha Djenia, «El hakania bent Saïda, la vraie, l'unique, la seule» "la diablesse" à enflammer les nuits oranaise avec ses percussions hypnotiques.

Cette authentique blues woman a marqué les esprits avec ses tubes: Ha nounou, Dertou fina djournan, Kayen rabi ou Trab El ghadar.

Créon Music annonce la sortie d'un coffret de trois CD " Souvenirs" pour la fin du mois. Virginie Lou lui a consacré un ouvrage en 2000 intitulé "Djenia et le raï" publié chez Gallimard Jeunesse et accompagné d'un CD audio. Tchao, El hadja.

Maintenant mettez-moi une cassette de Djénia, sa rage à tripes ouvertes, son cri d'amour absolu, son blues halluciné, et voilà que je danse, danse, danse, que je chante, chante, chante. (avril 2004)

 

 

Tag(s) : #ARCHIVES 2004

Partager cet article

Repost 0