Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après les années de combat le « metteur en son » Annabi, s'attaque au raï qu'il traite de torture mentale, et d'asservissement de l'homme par l'homme. Pourtant Lotfi pour qui la musique rap peut délivrer un message et faire exploser le système se trompe de cible .

 

 

 

Wach, a baba, jiti men Annaba ou ma jébtich mâak la prose combat ?
En fait disons le aïnani: le hiphop s’est en fait métamorphosé il est devenu une machine destinée à faire de l’argent, (exactement comme le raï) car voilà Lotfi rêve maintenant comme ces rappeurs qui squattent MTV ou MCM entouré de nanas,gourmettes, baguer d'or et tourner des clips avec une voiture de luxe de location . Lotfi nous ont t'aime bien mais c'est pas la peine tébki ou téchki , si c'est le fric qui t'intéresse vraiment "daourha raï ou frét! arrête de zapper la parabole, ça disjoncte les neurones ".

Proposons un bon deal a mister tchatche au vu de sa prose, une reconversion en imam, là en Maître de Cérémonie, je crois ya akhi, tu affichera complet tous les vendredi. Voici un extrait de délali, Mais Lotfi est sans pitié pour les éditeurs,

Le clip c'est mieux (fevrier 2004)

Tag(s) : #ARCHIVES 2004

Partager cet article

Repost 0