Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

maati.jpg

 

 Dans les années70/ 80 avec son djaouk (l'orchestre de la RTA) il squattait la télé algérienne, c'était "El ousted" (El professor) et sans son accord rien ne passait, il faisait la pluie et le beau temps, il était a lui tout seul avec l'émission elhan oua chabab "la star academy". Si un artiste chantait dans son " style" il était paré, sinon...

A son époque le raï ou le rock c'était perdu d'avance, n'est ce pas Séyida Leïla?

c'est vrai que dans son "style" il était "un quelqu'un" c'est a dire un chef d'orchestre renfermé, il avait vraiment l'esprit F.L.N. Aujourd'hui on lit dans les journaux "il contribua à la promotion de la chanson algérienne, accompagnant ainsi la processus d’édification et de construction du pays" Putain de journalistes .

Si vous tomber sur ce genre d'hommage sachez qu'il le mérite à l'insu de son plein gré . " El Ousted" alias MAATI BACHIR est décédé à Paris , Allah yerahmou oua youasâa âlih.
Maintenant vous pouvez éteindre votre ordinateur en toute sécurité. A tchao (janvier 2004)

Tag(s) : #ARCHIVES 2004

Partager cet article

Repost 0