Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mosshakim.jpgAprès la dissolution de Zebda et le premier album solo de Magyd Cherfi, les crânes rasés toulousains alias les frères Amokrane « le Mouss » et « le Hak » pour les intimes, n'ont pas attendu longtemps pour passer a l'attaque en commettant"Mouss et Hakim ou le contraire" jamais l'un sans l'autre, jamais 2 sans toi puisque Magyd Cherfi n'est jamais loin et signe pour l'occase une chanson qui ne laisse pas place au doute "Quand je suis la faute", dit l'un. "C'est moi l'orthographe", répond l'autre.

L'album dégage des sonorités chères a l'hibernant ZEBDA a savoir la formule magique rock-ragga-dub mixé à l'anglaise (un peu trop) puisque souvent ce son envahit les textes qui gardent toujours ce sens très marqué de la dérision.

A écoutez aussi la version futuriste a la (Jeff Beck) Djaâfar Beck de " alif, ba, ta, tsa".

Et surtout, surtout n'oubliez pas d'aller jeter un oeil sur le site absolument ouf de ces skinheads randélit ou a l'envers http://www.hakimetmouss.fr/ ou le contraire http://www.moussethakim.fr ( juin 2005).

Tag(s) : #DCD SORTIES D'ALBUMS

Partager cet article

Repost 0