Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici  ZIMU encore un chanteur kabyle qui  tout de suite après la sortie de son album on l'encastre dans la case "renouveau de la chanson kabyle".

Ça fait une éternité qu'on nous bassine avec cette étiquette. Alors moi je voudrai juste comprendre est-ce que "renouveau de la chanson kabyle" = nouveau chanteur kabyle ? Je n'essaye pas de dénigré Zimu j'aime bien son style et la preuve j'en parle c'est juste pour dire que la chanson kabyle est toujours en parfaite évolution avec son temps et que "renouveau de la chanson kabyle ou "le nouveau souffle de la chanson kabyle" pour moi ça ne veut rien dire. L’autre habitude de chez nous, dés que quelqu'un reprend Renaud il est automatiquement surnommé le Renaud algérien si tu reprends James Brown tu es apipri sûr que tu seras le Mister soul algérien.

Je reviens vers Zimu pour signaler la sortie de  son nouvel album , le deuxième, qu'il « a peu prés » intitulé  "APIPRI KAN"  inévitablement il contient des reprises allant du « métèque» de Moustaki au « charognard » de Renaud en passant par mohand ou m’hand.

Dans cet album il ya une chanson qui raconte les événements de Kabylie et qui a fait coulé beaucoup de sang beaucoup de salive et beaucoup d'encre "Tafsut Taberkant" (Printemps noir) (voir sur ce blog).

Zimu qui est un peu zimbu comme MOA  se décrit comme ça « mes amis ont utilisé mon pseudo pour renommer tout mon univers et mes humeurs : l’ordinateur de l’association où je passais mes journées à travailler sur les revues de notre association le club scientifique en langue et culture amazighes est devenu : zimordinateur. Lorsqu’on me voit avec une fille, je suis « zimoureux ». Lorsque je suis pris par les activités de l’association je suis « zimouvement ». Lorsque je suis avec ma guitare c’est « zimusique » puis en 2001, quand les émeutes ont éclatés je suis devenu « zimeutes ». Ils m’ont suivi à Paris pour me dire que je suis devenu « zimugri »

enfin, moi j'ai adoré l'humour de ce "Georges Moustaki n’agh " à travers cette petite chanson sympatchik  c'est un petit délice a consommé sans modération voici le clip.

Même si vous pigez niet takvaylith, vous comprendrez apipri. 

 

 

Tag(s) : #DCD SORTIES D'ALBUMS

Partager cet article

Repost 0